Informations Pratiques

Le prêt avance rénovation

Informations Pratiques

Le prêt avance rénovation

Par jécologise

14 Janvier 2022

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Les primes des Certificats d’Economies d’Energie et MaPrimeRénov’ financent une grande partie de vos travaux de rénovation énergétique. Pour le reste à charge, découvrez le prêt avance rénovation.

La déperdition d’énergie d’une maison mal isolée peut être conséquente :

– Jusqu’à 25% de la chaleur préservée avec l’isolation des murs intérieur ou extérieur
– Jusqu’à 10% de la chaleur préservée avec l’isolation des planchers bas
– Jusqu’à 30% de la chaleur préservée avec l’isolation des combles perdus
– Jusqu’à 70% d’économie d’énergie en installant une pompe à chaleur

✅ En réalisant des travaux de rénovation énergétique avec Jécologise vous diminuerez votre consommation énergétique et baisserez vos factures.

Pour le reste à charge Jécologise vous présente une nouvelle solution de financement :  Le Prêt Avance Rénovation

Pour lutter contre les « passoires énergétiques », le Prêt Avance Rénovation a été pensé comme un crédit hypothécaire à l’instar du Prêt Avance Mutation.
Il permet aux ménages les plus modestes de financer le reste à charge de leurs travaux, une fois les aides déduites.

✅ Le remboursement du prêt se fait à la vente ou lors de la succession du bien rénové.

✅ Les intérêts du prêt peuvent être remboursés avant la vente ou la succession du bien rénové.

✅ Le prêt est garantie par l’Etat à hauteur de 75%
✅ Aucune condition de revenus

Avec le prêt avance rénovation, vous n’avez aucun remboursement à effectuer tant que votre bien n’a pas été vendu ou transmis !

Conditions d’obtention du prêt avance rénovation

Vous devez être propriétaire du bien immobilier concerné par les travaux

Le bien immobilier concerné par le travaux doit être à usage exclusif d’habitation

Le prêt ne doit servir qu’à financer les travaux de rénovation énergétique

Avec le prêt avance rénovation est cumulable avec les CEE, MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro !
Il sera pour l’instant proposé par la Banque Postale et le Crédit Mutuel.


L’aspect financier constitue le frein principal à un projet de rénovation énergétique.
Transition énergétique, revalorisation du parc immobilier, éradication des passoires thermiques, ont motivé le gouvernement à créer le prêt avance rénovation. Un dispositif avantageux de financement du reste à charge des travaux de rénovation énergétique.

Le principe est simple : rembourser la somme empruntée lors de la vente du bien immobilier ou de sa succession.
Pour les intérêts, ils peuvent être remboursés progressivement tout au long du crédit, ou à la revente également.

Ce prêt est inspiré du prêt avance mutation de 2015 qui permet d’emprunter une somme calculée selon la valeur réelle du bien, et elle aussi remboursée à la revente. Le dispositif est similaire mais les garanties sont renforcées.
En effet, une garantie pour les banques à hauteur de 75 % de la perte possible est prévue, dans le cas où la revente du bien ne permet pas de rembourser le crédit contracté.
Cette garantie supplémentaire permettra à ce prêt d’être octroyé plus facilement aux ménages précaires et modestes.

Pour l’instant, il n’existe aucune condition de revenus pour souscrire à cette offre.
L’objectif étant d’éradiquer les 4,8 millions de logements passoires thermiques.
Ce prêt hypothécaire sera pour l’instant proposé par deux banques : la Banque Postale et le Crédit Mutuel.

Le prêt Avance rénovation est un élément essentiel pour s’assurer que tous les propriétaires, même les plus modestes et les plus âgés, pourront financer la rénovation de leur logement. La loi Climat et Résilience fixe des échéances importantes et donne de nouveaux outils dans la lutte contre les passoires énergétiques. Il est crucial d’en assurer la traduction concrète dans le quotidien des Français.” Emmanuel Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

Nos dernières actualités

Vos travaux de rénovation
en 30 secondes

Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

Je teste mon éligibilité